• L'incapacité de s'arrêter de penser est une épouvantable affliction

    arreter de penser

    L'incapacité de s'arrêter de penser est une épouvantable affliction.
    [Eckhart Tolle]

    Est-ce que comme moi, le soir quand vous vous couchez, toutes les idées en suspens dans votre mental surgissent et veulent se faire entendre ? Vous avez vous aussi parfois dans votre tête comme "un hamster dans sa boule" qui tourne, qui tourne ? Les affaires en suspens se bousculent au portillon pour venir, les unes après les autres, vous harceler alors que votre seul désir ce serait de vivre le calme et la sérénité intérieure ? 
    Et bien voyez-vous, le mental ne fait que son travail, il gère ce que vous lui donnez à gérer et quand vient un peu de tranquillité, il croit que c'est le moment de rapporter ce qui est en suspens. Il n'y a pas seulement ce que vous y avez mis, il y a aussi tous les messages extérieurs, les nouvelles, les pubs à la télé, dans les rues par les affiches, dans les gares et dans les trains par ces lignes qui défilent ou ces news que "vous devez absolument connaître", sans parler de votre téléphone portable, de votre tablette ou de votre ordinateur qui diffuse via les réseaux sociaux ou les jeux, tous gratuits, of course, mais "si c'est gratuit, vous êtes le produit". 
    Avec ces nombreuses possibilités de soucis et de distractions, après avoir pris soin d'éviter les agressions extérieures de toutes sortes, le moyen le plus efficace pour garder ou pour retrouver la paix intérieure, c'est la méditation. Méditer 10 minutes par jour, le matin et le soir, porter votre attention sur votre respiration à l'endroit que vous choisissez ou vivre pleinement dans votre corps au moyen des 5 sens pour rester simplement ici et maintenant, observer si l'esprit vagabonde et le ramener chaque fois simplement au moment présent, voilà qui vous permettra de soigner cette épouvantable affliction.   Christiane Kolly - 2 avril 2015


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :