Dia de citations

 
Vendredi 31 Octobre 2014 à 09h17 dans Videos filmsPoster un commentaire

Mercredi 29 Octobre 2014 à 08h54 dans Videos filmsPoster un commentaire

parapente

Si vous pouvez réaliser le puzzle en lien ci-dessous, vous n'avez pas à craindre la maladie d'Alzheimer dans les 10 années qui viennent !! 

C'est un système intelligent, gratuit et amusant, créé par des chercheurs japonais. Ce puzzle peut aider à dissiper une certaine crainte. Il est facile à mettre en place si vous n'êtes pas touché par la maladie d'Alzheimer, mais impossible aux personnes malades. 

Si ce puzzle est particulièrement difficile pour vous, votre médecin peut vous proposer des examens supplémentaires. 

En revanche, si vous réalisez ce puzzle, vous êtes tranquille pour au moins 10 ans ! 

Chaque fois que vous mettrez une pièce au bon endroit en la déplaçant avec votre souris, vous entendrez un son. Lorsque vous placerez la dernière pièce, des applaudissements. 

Voici le lien pour accéder au puzzle

À votre santé !

Immense merci Jean-Marc Dupuis  

Vendredi 17 Octobre 2014 à 16h16 dans OutilsPoster un commentaire

le pouvoir guerisseur de danser

Souvenez-vous comme il était important, à l'âge de l'adolescence, d'avoir sa chanson préférée dans le magnétophone (enregistreur à ruban... et bien oui, pour moi ça date un peu...) et de s'égosiller à la chanter plusieurs fois de suite avec entrain et joie de vivre. Plus tard, il arrive qu'on oublie d'avoir une chanson préférée et on oublie aussi de danser.

Imaginez l'énergie qui se dégage d'une personne lorsqu'elle chante à tue-tête et qu'en plus elle danse dans tout l'espace qu'elle occupe.

Même si vous chantez faux, même si vous n'avez pas le rythme et que vous n'avez jamais appris à danser, laissez-vous aller sur une musique entraînante, ça peut être la Marche de Radeski qui vous entraînera dans un pas quasi militaire, une valse de Strauss, Le beau Danube bleu qui vous fera lever les bras en tournant sur vous-même comme un petit rat de l'opéra; plus basique le serpent de Guem vous donnera envie de vous tortiller et Honolulu vous emmènera dans les îles. Je pourrais continuer, c'est tellement merveilleux et vaste la musique...

Petit clin d'oeil de la vie par ma vénérable mère, plus de 80 ans, qui me téléphone pour me dire le plaisir qu'elle a éprouvé à cette sortie au thé dansant... vous voyez, il n'y a pas d'âge !

Alors maintenant, arrêtez de lire... allez, danser !

Vendredi 03 Octobre 2014 à 07h10 dans Messages1 commentaire(s)

roseetcadeau.gifEt si l'éducation aussi était une question de niveau de conscience. Méditer pour mieux apprendre, créer un terrain favorable à l'élève et à son enseignant, cela existe déjà. Le professeur Léonard Stein du comité suisse "Parents et enseignants pour des écoles sans stress" se déplace volontiers pour vous parler de la technique de méditation transcendantale. En France également existe une association Education fondée sur la conscience. Des recherches scientifiques prouvent que cette pratique augmente la réussite scolaire, réduit le stress et améliore la qualité de la vie. Voici une video, une deuxième et une troisième avec David Lynch Président de la fondation David Lynch pour l'Education Fondée sur la Conscience.

Platon, 429-347 av JC (extrait de La République) : Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leur parole, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au-dessus d'eux l'autorité de rien ni de personne, alors c'est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie ...

Jeudi 11 Septembre 2014 à 07h15 dans EnseignementPoster un commentaire

Flag Counter

Lundi 08 Septembre 2014 à 09h47 dans ContactPoster un commentaire

plutot que de maudire les tenebres

C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière.
[Edmond Rostand]

Quand notre embarcation se fait malmener par toutes sortes de courants, que ça brasse fort par en-dessous, dans les eaux sombres, là où on ne voit pas, on ne sait pas vraiment ce qui se passe, quand dans les voiles souffle un vent capricieux qui arrive aussi bien par en-haut que par les côtés, quand tenter d'écouter les messages arrivant encore à grand peine devient de plus en plus laborieux, quand on a oublié que le soleil, au-dessus de nos têtes, brille de tous ses feux, dans son inaltérable générosité, quand toutes sortes de vieilleries profitent de ces turbulences pour refaire surface, c'est là oui, c'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière.

Et soudain on se souvient, quand arrive l'épreuve on reçoit en même temps les outils pour la traverser, pour en tirer la leçon qui convient. Mais bon dieu, parfois on voudrait prendre des vacances... mais non, on doit avoir choisi une vie de labeur incessant... Comme il est pratique ce on, tout le monde, quelqu'un, personne, n'importe qui...

En bon capitaine de mon vaisseau, je traverse la tempête, je choisis la lumière, je me focalise sur la joie et quand cela me paraît compliqué, je ressors mes vidéos de moments heureux que je me repasse en boucle. Je veux prendre place au coeur de la conscience, être capable de rester dans cet état de sérénité, contre vents et marrées, être observateur de ma vie en même temps qu'acteur, afin que mon sage intérieur me guide dans n'importe quel voyage. Ainsi soit-elle.

ténèbreschandelleconsciencesérénitéobservateuracteursageintérieur

Mardi 02 Septembre 2014 à 09h03 dans Messages1 commentaire(s)

femmes sur un banc

Dernière conférence, du cours du soir à Stanford, traitait du rapport entre le corps et l’esprit, de la relation du stress et de la maladie.

L'orateur (patron du département Psychiatrie à Stanford) a, entre autre, affirmé que l’une des meilleures choses que l’homme puisse faire pour sa santé est d’avoir une épouse alors que pour la femme, la meilleure des choses à faire pour être en bonne santé est d’entretenir ses relations avec ses amies.

Tout l’auditoire a éclaté de rire, mais il était sérieux. Les femmes ont des relations différentes entre elles qui engendrent des systèmes de soutien grâce auxquels elles gèrent les différents stress et les difficultés de la vie. Du point de vue physique, ces bons moments “entre filles” nous aident à produire plus de sérotonine – un neurotransmetteur qui aide à combattre la dépression et qui engendre une sensation de bien-être.

Les femmes partagent leurs sentiments alors que les rapports amicaux entre hommes tournent souvent autour de leurs activités. Il est très rare que ceux-ci passent un bon moment ensemble pour parler de ce qu’ils ressentent ou du déroulement de leur vie personnelle. Parler du boulot ? Oui. De sport ? Oui. De voitures ? Oui. De pêche, de chasse, de golf ? Oui. Mais de ce qu’ils ressentent ? Rarement.

Les femmes font cela depuis toujours. Nous partageons – du fond de notre âme – avec nos soeurs/mères, et apparemment ceci est bon pour la santé. L’orateur explique aussi que de passer du temps avec une amie est tout aussi important pour notre état général que de faire du jogging ou de faire de la gym.

Il y a une tendance à penser que lorsque nous faisons de l’exercice nous soignons notre santé, notre corps, alors que lorsque nous passons du temps avec nos amies nous perdons du temps et que nous devrions nous acquitter de choses plus productives – ceci est faux. Ce professeur affirme que le fait de ne pas créer et maintenir des relations personnelles de qualité est aussi dangereux pour notre santé que de fumer !

Donc, chaque fois que vous passez du temps avec vos amies, pensez que vous faites bien, félicitez-vous de faire quelque chose de positif pour votre santé ! Transfère-le à toutes les femmes que tu aimes. Voilà, moi c'est fait

Et les hommes faites de même !

Mercredi 06 Août 2014 à 07h41 dans EnseignementPoster un commentaire
Moteur de recherche
Rubriques
Horloge
Archives