• votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Prendre conscience, c'est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir. [Lao Tseu]Bonjour,

    Comment s'est passé votre été ?

    Le mien a été mouvementé, vraiment mouvementé. 

    La vie m'a donné de nombreuses leçons. Je reviens, une fois n'est pas coutume, à ce merveilleux outil d'évolution qu'est le miroir.

    Rentrée d'un atelier qui a m'a laissé l'impression d'avoir passé à travers un cyclone, je me retrouve avec deux problèmes informatiques en même temps, un nom de domaine qui n'avait pas été réservé par mon fournisseur -> difficultés au niveau de l'emailing, mon wifi qui refuse de me donner accès à un seul site, eklablog.com -> problèmes de gestion de mes blogs.

    Physiquement, il m'a fallu deux jours de repos complet pour récupérer après le stage. Cela m'a laissé le temps de réfléchir. La vie m'enlève mes outils de travail. Serait-ce l'utilisation que j'en fais qui n'est pas bonne pour moi ? Dans l'atelier, il était question de projet et sens de vie... Si la vie me met le bâton dans les roues, et bien, il faut que je m'arrête un instant, pour observer et comprendre ce qu'elle veut me dire...

    Depuis, tout est rentré dans l'ordre au point de vue informatique...

    Et moi, je suis en période de réflexion (tiens, réfléchir, le miroir aussi réfléchit)... Il y a quelques années, j'aurais rapidement tranché. Aujourd'hui, je me laisse ce temps de réflexion parce que j'en suis arrivée à la conclusion que, tant que les fruits ne sont pas mûrs, il n'est pas bon de les cueillir...

    Christiane Kolly - 7 septembre 2016

     


    votre commentaire
  • Un homme veut un rendez-vous avec le roi. Il tente d'entrer dans la salle de réception et le gardien lui dit :

    - Stop, tu es qui ? tu vas où ?
    - Je voudrais rencontrer le roi !
    - Mais tu es en guenilles, tu ne peux pas entrer comme ça. Dehors.

    Le gars ressort. Il traîne un peu devant la maison du roi. Et là, un gars qui passe lui dit :

    - Mais qu’est-ce qu’il y a, pourquoi tu fais les cent pas ici ?
    - Et bien je voudrais rentrer chez le roi, mais j’ai pas le bon costume.
    - Écoute, si tu veux, je te prête un costume.

    Et le gars lui prête un beau costume, Hugo Boss ou Valentino. L’homme met le beau costume et il retourne dans la maison. Le vigile le voyant avec son beau costume le laisse entrer. Et au moment où il y est, au lieu d’aller vers le roi pour lui parler de son projet, il se met à traîner dans le cocktail pour montrer à tout le monde son costume.

    Le roi : c’est le rendez-vous avec Dieu ou avec l’essentiel.

    Le costume, c’est tous les outils qu’on t’a donnés pour entrer dans ce monde.

    Les gens malins utilisent le costume pour aller voir l’essentiel et les imbéciles friment avec le costard. L’un frime parce qu’il est intelligent, l’autre parce qu’il est fort, la troisième parce qu’elle est belle. Ce ne sont que des outils... Qu’avez-vous fait avec ?

    Histoire racontée par Rav Benchetrit 

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires