• Karleskind Brigitte - Des compléments alimentaires

    BRIGITTE KARLESKINDBonjour Brigitte Karleskind, C'est un nom particulier, Karleskind, pouvez-vous me donner son origine ?

    C'est un nom lorrain et c'est mon nom de jeune fille.

    Vous êtes journaliste scientifique, quelle est la mission que vous vous êtes donnée en tant que telle ?

    Je ne me suis donné aucune mission. Je travaille par hasard. Mission, je n'aime pas beaucoup ce mot. J'ai plusieurs jobs avec des fonctions diverses depuis plus de 20 ans. C'est un univers que je connais très bien.

    Qu'est-ce qui vous a poussée dans cette direction ?

    J'avais accumulé énormément d'informations et l'envie de les partager.

    C'est la maladie qui rapporte aux professionnels de la santé et non la santé. Une médication à vie, c'est le rêve pour les compagnies pharmaceutiques. Il semble que leur objectif principal soit de gagner beaucoup d'argent ? Quelle est votre opinion à ce sujet ?

    Il faut que les laboratoires pharmaceutiques gagnent de l'argent pour pouvoir financer leurs recherches. Est-ce qu'ils veulent entretenir la maladie ? Ça fait partie des théories du complot qui circulent partout. J'ai quand même un gros doute. Ce n'est pas parce qu'il existe des médecines alternatives que les laboratoires sont inutiles. Sur certaines maladies, il est indispensable d'utiliser des médicaments et en cela la recherche est fondamentale. Cela m'agace quand on tape sur l'industrie pharmaceutique, mais sans la défendre à tous crins. Il faut être objectif dans la vie et je pense que les laboratoires pharmaceutiques sont utiles. Les découvertes ont fait progresser la médecine. Il existe des compléments alimentaires, ce sont des matières naturelles qui ne sont pas brevetables, encore qu'il existe des moyens de les breveter quand même, par exemple des techniques d'extraction, c'est ce qui a amené les compagnies pharmaceutiques à racheter un grand nombre de fabricants de compléments alimentaires, c'est un secteur en pleine expansion.

    On nous propose des tests, beaucoup de tests, encore plus pour les femmes, mammographie, examen gynécologique, dépistage du sida ou autres MST, coloscopie, mais aussi dépistage de glaucome chez un ophtalmologue, et j'en passe. Si on cherche bien, on va bien trouver quelque chose, non ?

    Je pense que c'est bien, cela fait partie de la prévention. Plus tôt on découvre la présence d'une maladie, plus on a de chance qu'elle soit bien prise en charge et qu'elle soit guérie.

    Les compléments alimentaires, vous êtes devenue une spécialiste dans le domaine. Selon vous, faut-il prendre des compléments alimentaires ? Une alimentation saine et équilibrée n'est-elle pas suffisante pour être en bonne santé ?

    D'après vous, c'est quoi une alimentation saine et équilibrée ? Êtes-vous sûre de vous nourrir correctement 365 jours par année ? Même si vous avez un potager ou un verger, pour que les légumes et les fruits que vous allez prendre vous apportent toutes les vitamines et les minéraux, il faut les cueillir à maturité et les manger dans la journée, d'abord vous n'en avez pas durant toutes les saisons, et franchement est-ce possible d'agir comme cela ? Et selon une étude qui a été faite, une grand partie de la population manque de vitamines et de minéraux essentiels et pour ces gens, les multi vitamines sont utiles. Il faut prendre des compléments alimentaires quand on en a besoin. Comment le savoir, le moyen le plus simple, c'est de faire un bilan sanguin et de vérifier où en est notre statut dans les différents nutriments, en stress oxydant, et cetera... Le statut en nutriments est un élément primordial dans la prévention. Si vous manquez d'un minéral ou d'une vitamine essentielle, vous allez avoir un ou plusieurs systèmes de l'organisme qui vont mal fonctionner. Quand on dit compléments alimentaires, n'oublions pas qu'un certain nombre de choses sont issues de la tradition, la médecine chinoise par exemple, le ginseng était réservé aux empereurs et aux guerriers, ou indienne, avec la médecine ayurvédique, il y aurait beaucoup d'autres exemples.

    Plus ou moins une personne sur 20 est contaminée en milieu hospitalier, et en ressort ou pas avec une maladie nosocomiale, Qu'en pensez-vous ?

    C'est éloigné de mon domaine. Le problème de la stérilisation n'est pas géré aussi bien que cela devrait l'être. Les règles d'hygiène ne sont pas si simples à appliquer au quotidien. Ces bactéries qui sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques posent un réel problème. Des solutions sont à l'étude. Des travaux avec des huiles essentielles pourraient aboutir à une alternative, peut-être un jour.

    La fibromyalgie, cette maladie aux symptômes multiples et qui semble concerner beaucoup plus les femmes est une maladie difficile à diagnostiquer et surtout à guérir. Les compléments alimentaires seraient-ils une solution et pourquoi ?

    Là je suis désolée, je n'ai pas la réponse.

    Arrêter de fumer, vous vous êtes également penchée sur cette problématique. Avez-vous fumé ? Quels sont les moyens que vous proposez pour arrêter ? Ne pensez-vous pas qu'il vaudrait mieux ne pas commencer ?

    Oui, j'ai fumé. Ne jamais commencer, évidemment... Dans mon cas, un jour j'ai décidé et j'ai cessé de fumer. Le livre "Arrêter de fumer Combattre la dépendance Les différentes méthodes En finir définitivement avec le tabac" c'était une commande. J'avais fait une analyse de ce qui pouvait se faire par rapport à cela. Selon moi, la première étape et la plus importante, c'est celle où l'on décide d'arrêter. Sans cela, vous pouvez tester toutes les méthodes, cela ne servira pas à grand chose. Quelques compléments alimentaires vous aideront sur des choses annexes, par exemple pour éviter de grignoter sans arrêt. Il est vrai que quand on fume, cela amène des carences en vitamines et en minéraux, il est sage de paliers ces carences.

    Maigrir avec les compléments alimentaires, voilà qui est intéressant, comment cela fonctionne-t-il ? Que pensez-vous des coupe-faim et autres boissons protéinées pour retrouver la ligne ?

    Pas beaucoup de bien. Maigrir c'est extrêmement complexe, prendre du poids aussi. C'est multi factoriel. Il faut déterminer quels sont les facteurs qui interviennent dans la prise de poids. Cela varie d'une personne à l'autre, les origines peuvent être extrêmement diverses. Le stress par exemple va vous faire produire du cortisol en excès, ce cortisol vous donnera faim et vous allez prendre du poids. À part cela, avoir faim c'est un plaisir, manger c'est un plaisir, alors compenser avec des pseudo repas, ce n'est pas fait pour moi, mais c'est tout-à-fait personnel.

    Vous allez lancer un nouveau magazine à la rentrée, Nature Sciences Santé, en collaboration avec André Dunand. Il existe déjà de nombreux magazines, en quoi celui-ci sera-t-il différent ?

    Il n'en existe pas qui soit uniquement centré sur les compléments alimentaires. Il s'adresse prioritairement aux professionnels de santé pour les aider à les prescrire plus facilement. Il s'adresse aussi aux consommateurs de compléments alimentaires pour qu'ils puissent dialoguer plus facilement avec les professionnels de santé sur ce sujet. Ce seront surtout des informations qui s'appuient sur les dernières recherches scientifiques. Je ne parlerai pas de produits commerciaux, mais de substances, de la recherche. Il y aura des interviews de professionnels de santé et de chercheurs. Par exemple, le premier grand dossier, sur les multi vitamines, je réponds avec un chercheur américain sur ce sujet. Nous avons quelques interviews exclusives. Il existe aussi un site www.nature-sciences-sante.eu et nous envoyons déjà une infolettre par semaine.

    Vous allez donner 2 conférences au salon, la première "Les compléments alimentaires sont-ils utiles ?" Pouvez-vous me donner 3 bonnes raisons de venir assister à cette conférence ?

    Dans la presse grand public, on voit souvent "Jetez vos compléments alimentaires, ça ne sert à rien.", je vais expliquer ce que j'en pense et démontrer pourquoi il ne faut pas prendre forcément les titres au pied de la lettre, ceci à partir d'exemples et de résultats d'études scientifiques. Je parlerai aussi de l'utilité de quelques compléments alimentaires, des multi vitamines, de la vitamine D, de la coenzyme Q10, fondamentale pour la santé cardiovasculaire, la vitamine K dont on connaît le rôle dans la coagulation sanguine, mais moins dans l'équilibre du calcium dans le corps. La plupart en manque est c'est dommage parce que la vitamine K va empêcher les artères de durcir et aider à fixer le calcaire dans la structure osseuse. Il faut savoir aussi que les compléments alimentaires sont certes utiles, mais en prendre n'est pas anodin. Je conseille toujours de se faire accompagner par un professionnel de santé.

    De quoi parlerez-vous dans votre deuxième conférence ?

    "Les compléments alimentaires et la sexualité." Je parlerai aussi du dysfonctionnement érectile, autrement dit l'impuissance. Dans cette conférence, je vais expliquer comment tout cela fonctionne et aussi comment cela ne fonctionne pas. Pour être sûrs que cela fonctionne, les hommes peuvent avoir tendance à prendre plusieurs produits. Cela peut avoir un effet désastreux. Un produit seul n'a pas d'effet secondaire, mais si vous mélangez avec d'autres, ou si vous augmentez les doses, cela peut amener à des catastrophes.

    Le thème de notre salon est "Sensualité épanouie". Oserais-je vous demander si la vôtre l'est ? Et quels sont vos conseils pour y parvenir ?

    C'est une question personnelle à laquelle je ne réponds pas.

    Un dernier message ?

    Je déteste les informations qui sont publiées sans être vérifiées. Par exemple quand toute la presse titre "Il faut jeter les multi vitamines de la grossesse, cela ne sert à rien." J'ai cherché la source de cette information. Cela avait été publié dans un journal scientifique britannique, mais écrit par une journaliste, pas par des scientifiques. Elle écrivait que si on se nourrissait bien, c'était suffisant, nous n'avions pas besoin d'autre chose en dehors de l'acide folique et de la vitamine C. Mais dans la réalité, c'est autre chose. Une grossesse puise beaucoup plus de nutriments que la vie quotidienne, et beaucoup d'études ont démontré que certains étaient fondamentaux. Je mentionne encore mes derniers livres : Guide pratique des compléments alimentaires - La Mélatonine - La coenzyme Q10.

    Merci Brigitte Karleskind


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :