• Le témoignage de Rachel

    Depuis toujours, j'aime guider.
    Aînée d'une famille de 8 enfants, j'ai d'abord "pratiqué" avec mes frères et soeurs. A l'école ensuite, j'étais facilement "monitrice" comme, plus tard, dans les homes d'enfants pendant les vacances. Formatrice d'adultes, je le suis depuis 1985 et plus particulièrement dans le domaine du développement personnel depuis 1999.

    Avec quoi

    Infolettres

    En plus des techniques de l'école Ecoute ton corps, je vous offre un écoute attentive et vous amène à découvrir pourquoi les expériences de la vie se répètent souvent et ce qui se cache derrière les peurs et les malaises et maladies.
    Outils : le décodage - le miroir - la technique de l'abandon - la détente dirigée - la méditation - la régression - la lumi-énergie - l'écoute - la communication - la conscientisation - l'acceptation - le pardon.

    Abandon (une heure)
    Méthode unique et inusitée permettant de libérer et de transformer des tensions émotionnelles, mentales ou physiques. Vous découvrirez l'utilité inconsciente de ces malaises et les messages qu'ils renferment sans avoir recours à l'analyse et l'intellect.

    Consultation intuitive (une heure)
    Entrevue permettant de cerner rapidement la cause d'un problème en découvrant la blessure qui est éveillée par celui-ci. Vous en ressortirez avec une idée claire du cheminement à amorcer pour transformer cette situation.

    Décodage d'un malaise ou d'une maladie (une heure)
    Technique de décodage exclusive permettant de conscientiser le message de votre corps et être en mesure d'agir sur les causes profondes étant à l'origine du problème.

    Dialogue intérieur (une heure)
    Méthode concrète et pratique permettant de contacter et de transformer les croyances tenaces qui vous maintiennent dans les mêmes schémas insatisfaisants et vous empêchent d'arriver à ce que vous voulez. Dialoguez avec ces personnalités qui ont été développées pour vous protéger.

    Régression consciente (deux heures)
    Détente dirigée profonde ayant pour but de découvrir votre raison d'être, le but de votre incarnation et pourquoi vous avez choisi vos parents.

    Base de l'enseignement d'Écoute ton corps - Les 5 blessures de l'âme 


    votre commentaire
  • petit_mendiantIl entre dans le bar à café, l'oeil noir, comme la peau et le costume, un peu négligé, on dirait qu'il n'a pas accès aux douches, mais l'air digne, autant qu'être se peut, vu la circonstance. Il tient un gobelet de plastique transparent où il a accroché un morceau de carton, de ceux qui servent à poser des patisseries, sur lequel est écrit :
    "Je n'ai pas de logement, je vis dans la rue, pouvez-vous me donner quelque chose, s'il vous plaît?".
    Une dame, la soixantaine bien passée, l'air de celles qui savent, qui sont dans le juste, se met dans une colère bruyante:
    "Il n'a rien à faire ici, comment ose-t-il mendier?".
    Elle se lève et, marmonnant encore, elle sort. Pour ne pas donner, je peux me dire:
    "Il fait partie d'une équipe organisée, c'est de l'arnaque!" ou dans un autre cas
    "Il n'est pas handicapé, il fait semblant!" ou encore
    "ll va aller se droguer, ou le boire".

    En y regardant de plus près, il me fait un cadeau, il se met en position de recevoir, parce que le verbe donner a besoin en face du verbe recevoir, sinon l'action ne se réalise pas, essayez de donner un conseil à quelqu'un qui n'en veut pas!

    Et moi, comment je me sens en face? Quand je donne je me sens bien, en généreuse... Mais il y en a beaucoup, je ne peux pas donner à tous. Quand je ne donne pas, il m'arrive de faire un détour, je ne suis pas à l'aise, mais pourquoi? J'ai encore à travailler le "dire non", parce que là, vient se mêler un autre verbe: demander, il demande, avec les gestes, avec les yeux, il me dérange dans ma petite vie tranquille et je dois répondre.

    Alors je donne un sourire... Et vous ?

    Christiane Kolly - Juin 2012


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires