• molev17.jpgBelle femme, miroir de fou... Bello fremo, mirao de foù... Ma mère, dans les années cinquante, a été présentée à l'oncle de mon père. Il dit cette phrase qui vient du vieux français et j'y ai retrouvé une signification : "La formule étale au grand jour la permanente méfiance de l'homme à l'encontre de la femme. Prenez garde à l'illusion !"
    Quel est notre rapport à la beauté ? La beauté est un des besoins fondamentaux de notre corps émotionnel, qui pour son équilibre en a besoin. Et là, par atavisme, on se surprendrait à se méfier des belles personnes, on les accuserait de n'être qu'illusion ! Il est grand temps de réviser nos croyances et surtout les croyances populaires que nous avons pu adopter sans avoir vraiment réfléchi à leur sens !
    Toutes nos croyances, y compris celles qui sont comme automatiques, inconscientes, dirigent notre vie, nos pensées, nos paroles. Alors un peu de ménage de notre mental nous ferait, j'en suis certaine, le plus grand bien !

    Autres peintures de Victor Molev

    Christiane Kolly - Septembre 2011


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires